Génération écologie

Ecolo pour
les environnementalistes

Tous les jours, des citoyens font de la transition écologique une réalité. Dans des domaines aussi variés que l’alimentation, l’énergie, la faune et la flore, mais aussi l’éducation et la santé, ils mettent en œuvre de nouvelles pratiques porteuses d’espoir et de solutions. Au niveau politique, les écologistes veulent être le relais et l’amplificateur de ce mouvement citoyen fort et durable.

Nos propositions

Protéger la faune et la flore

La régression des ressources biologiques et leur exploitation intensive nous préoccupent fortement. La diminution du nombre d’oiseaux et de papillons dans nos jardins ainsi que des abeilles dans les ruchers en sont des illustrations concrètes. De la lutte contre les pesticides à la création de maillages verts, en passant par la protection des espèces locales et l’enjeu de l’étalement urbain, nous agissons sur de nombreux fronts. Ecolo a d’ailleurs relancé une dynamique avec les acteurs wallons du secteur pour remettre la biodiversité en haut de l’agenda. Sur le plan international, Ecolo se bat pour la certification forestière, la protection des espèces sauvages, des océans, de la faune et la flore marines.

Gagner le combat climatique par la transition énergétique

Notre objectif est d’atteindre une société énergiquement autonome, qui utilise exclusivement des énergies renouvelables. Respectueuse de l’environnement , elle engendrera de très nombreux emplois durables. Les habitants, les pouvoirs publics, les agriculteurs et les PME géreront les installations de production renouvelables décentralisées, en réalisant une bonne combinaison de photovoltaïque, d’éolien, de géothermie, de biomasse, d’hydroélectricité et de stockage. Ils mettront aussi en œuvre des mesures d’isolation des bâtiments, de gestion de la demande et de lutte contre le gaspillage d’énergie.

Améliorer la qualité de l'air

La façon de se déplacer aujourd’hui nous conduit dans une voie sans issue. Heureusement, les temps changent ! Le tout à la voiture séduit de moins en moins, tandis que chaque jour apparaissent de nouvelles formes de déplacement. C’est dans ce contexte que nous proposons le Pass « MultiMobil », distribué sous forme d’une allocation mobilité et composé d’une quantité de déplacements combinés (transports en commun, véhicules et vélos partagés, covoiturage, carburant, entretien, etc). Il vise à profiter pleinement du bouquet de mobilité qui se développe chaque jour un peu plus et permet d’inverser l’ordre des priorités entre la voiture et les autres modes de transport.

Comme vous, ils sont Génération écologie

Ils se soucient de l’état de la planète et de la nature en général, et ils s’engagent à l’égard des générations futures. Conscient(e)s du rôle qu’ils jouent dans la préservation de notre environnement et de toutes les espèces qui y vivent, ils veillent par exemple à opter pour une mobilité douce, pour des comportements et une alimentation qui respectent la nature et les saisons, pour des choix énergétiques durables.

  • Découvrir

    Bernard

    Génération écologie
    à Manage

    « Je suis un ancien mandataire Écolo (conseil communal, député wallon et député fédéral) de mon passé, je pense qu'il faut continuer le travail entrepris pour d'autres relation entre les personnes et protéger dans toutes ses dimensions la planète qui est notre maison commune. »

  • Découvrir

    Jean-Marie

    Génération écologie
    à

    « Je vis nature avec mon potager et je partage cette passion avec mes enfant. Pour 2018, j'ai décidé de me lancer dans une liste éco citoyenne. »

  • Découvrir

    Josiane

    Génération écologie
    à Chaudfontaine

    « Chez nous, nous trions et nous avons un compost. Le jardin est 100% naturel : plantes mellifères, nichoirs, haies, plan d'eau et potager pour plantes aromatiques. Nous consommons de plus en plus bio. Nous aimons les promenades à la campagne ou en bord de mer ... »

  • Découvrir

    Françoise

    Génération écologie
    à Marche-en-Famenne

    Je me promène dans la nature avec mes petits enfants et vais observer des oiseaux avec eux. A la maison, je me sers d'un vermicompost. Je fais mes courses à vélo ou à pied; quand je peux je vais dans des marchés locaux et Colibri, pour soutenir ce mouvement et y faire de belles rencontres. Je fais partie du SEL de Marche et du Repair Café, ainsi que d'un jardin partagé. Je privilégie le lien ...

  • Découvrir

    Anne

    Génération écologie
    à Marchin

    « Ce n'est pas quotidien mais hebdomadaire ;-): le mercredi matin, je mets mes bottines de marche, j'enfile une tenue de marche suivant le temps qu'il fait et je mets mon sac à dos...en route pour le boulot( 4.4 km) et idem le soir pour rentrer...cela fait un bien fou d'entendre les oiseaux (j'ai la chance d'habiter la campagne;-)) et de laisser la voiture au garage »

  • Découvrir

    Capitaine Planète

    Génération écologie
    à Houte-Si-Plou, Neupré

    « Je combats les pollueurs du monde entier pour protéger Gaïa notre terre mère avec mes acolytes. Invoqué par les 4 éléments terre, feu, eau et vent, j'appartiens à une nouvelle génération de super héros : les écosuper-héros ! »

  • Découvrir

    Robert

    Génération écologie
    à Wezembeek-Oppem

    « Dans mon quotidien, je tends à rendre ma vie plus écologique en privilégiant le zéro déchet. La plupart de mes déplacements, dès que cela est possible, je les fais le plus possible à vélo au lieu de moyens de transport polluants. Dès que j’en ai l’opportunité, j’adopte également la solution Low Tech. »

  • Découvrir

    Maxime

    Génération écologie
    à Bruxelles

    « Au cours d’un cursus en herboristerie, j’étais fort intrigué par les champignons, et leur rôle au sein de la nature. Par la suite, j’ai décidé d’aller plus loin dans la démarche, en visitant les différents endroits de culture de champignons. C’est ainsi que je me suis retrouvé au sein du champignon de Bruxelles. Depuis plusieurs mois, je m’occupe du cycle de la production. J’apprécie beaucoup le principe de l’économie circulaire, et le champignon s’inscrit parfaitement dans cette logique. »

  • Découvrir

    Samuel

    Génération écologie
    à Huy

    « Dans un monde qui ne tourne plus rond, on a le choix entre rester spectateur ou devenir acteur. À mon petit niveau, je m’efforce de rendre le monde plus juste et vert. Alors, je fais tout en train et vélo pliable: entre Huy, où je vis et m’engage à 200% au Conseil communal pour la transition du nucléaire à une ville 0 carbone, et Leuven, où j’écris une thèse de doctorat en droits de l’homme sur la protection des communs (forêts, pâtures, eau,…) contre leur privatisation dans les pays du Sud. »

  • Découvrir

    Julie

    Génération écologie
    à Berchem-Sainte-Agathe

    « Depuis quelques années, je m’investis dans un mouvement citoyen de ma commune qui vise à rendre notre quartier plus durable. Ainsi, je dépose les objets dont je n’ai plus besoin à la givebox, j’échange des services avec mes voisins, j’ai appris à faire du pain. S’impliquer avec d’autres personnes nous a donné envie en famille de changer nos habitudes : nous tentons le zéro déchet, nous avons mis des poules dans notre jardin, nous achetons presque tout local… et tout cela avec beaucoup de plaisir ! »

  • Découvrir

    Romain

    Génération écologie
    à Arlon

    « Avec ma compagne nous avons fait le choix de nous installer dans le centre d'Arlon. Nous avons rénové notre appartement avec des matériaux écologiques et en veillant particulièrement à l'isolation du bâtiment. Ce choix de localisation me permet de me rendre au travail en transports en commun (pas toujours facile en milieu rural…). J'adore pouvoir trouver, à deux pas de chez moi, de nombreux commerces locaux de qualité et faire ainsi mes achats en toute facilité et convivialité. »

Ajouter mon témoignage